Paroisse Saint Sébastien à Charneux
Contacts et infos

 

Equipe relais:

Jean-Louis (Président) et Huguette CORNET: Houyeux, 635 - Charneux - 087/68.63.39

Jacques HALLEUX: rue Garde Dieu, 304 - Charneux - 087/67.43.68

Marcelle et Clément SULBOUT: rue Bouxhmont, 655 - Charneux - 087/67.59.01

Béatrice VERVIER: rue Garde Dieu, 318 - Charneux - 087/67.48.27

 

Fabrique d’église:

Jacques HALLEUX (Président): rue Garde Dieu, 304 - Charneux - 087/67.43.68

Jean BAUWENS: Halleux, 558 - Charneux - 087/67.44.17

Jean-Louis CORNET: Houyeux, 635 - Charneux - 087/68.63.39

Josiane GERON: Warrimont, 170 - Charneux - 087/67.94.54

François JENNES: rue Haméval, 528 - Charneux - 087/67.55.68

 

​Sacristain:

 

Responsable des acolytes:

Béatrice VERVIER: rue Garde Dieu, 318 - Charneux - 087/67.48.27

 

Les Offices à Charneux

Le 1er et 3ème dimanche du mois à 9 h 30 en alternance avec Julémont. Quand il y a un 5ème dimanche, se référer, dans le menu Messes dominicales.

En semaine :

Eucharistie à la sacristie: le mercredi à 9 heures

Célébration de la Parole à la sacristie: le lundi à 19 heures

Laudes à l'église: le jeudi à 9 heures  

Récitation du Rosaire à la sacristie: le 2ème et 4ème mardi du mois à 15h.

 

L’église et/ou la chapelle est ouverte … (information non reçue)

 

Pour une autre information, adressez-vous au Centre pastoral de Herve,

087/67 88 80

 

 

Son église

 

Au 14ème s., à cet emplacement, existait une chapelle à une seule nef et dédiée à St Sébastien. En 1641, on apporta d'importantes transformations à la chapelle; on construisit deux nefs latérales et les deux bras du transept : au nord, celui de St Sébastien et au sud, celui de la Ste Vierge.

L'intérieur est élégant, en particulier la voûte pourvue de stucs représentant la Vierge et le St Esprit.

La tour massive et le clocher s'élèvent à 45 m. au-dessus du sol.

Eglise classée depuis le 2 décembre 1959.

Présentation du saint Patron

 

SAINT SEBASTIEN

(né au IIIème siècle)

On le fête le 20 janvier.

 

Originaire de la région de Narbonne, Sébastien naît dans une famille chrétienne qui l'élève dans la foi. Jeune homme, il se rend à Rome et s'engage dans l'armée romaine. Ce choix peut sembler étrange car l'heure est aux persécutions contre les chrétiens, mais Sébastien pense pouvoir aider efficacement ses frères en religion sans provoquer de soupçons. L'empereur Dioclétien le nomme à la tête de sa garde prétorienne. A ce poste, Sébastien encourage et soulage comme il le peut les chrétiens victimes de persécutions. On rapporte qu'il serait à l'origine de quelque soixante-huit conversations et baptêmes. Quelque temps plus tard, Sébastien est dénoncé et condamné à mort. Attaché à un poteau, les archers le criblent de flèches. Laissé pour mort, il est recueilli par une veuve chrétienne, nommée Irène, qui le guérit. Dioclétien le condamne à nouveau : il le fait frapper jusqu'à ce que mort s'ensuive et son corps est secrètement jeté dans les eaux des égouts. La nuit même, Sébastien apparaît en rêve à une chrétienne du nom de Lucie et lui indique où a été jeté le corps. Celle-ci le retrouve et le fait ensevelir chrétiennement.

On l'invoque contre la poliomyélite, l'épilepsie, les maladies du sang et pour soulager les blessures.